La faune et la flore de l'Aubrac lozérien

Un vallon d'où monte le chant d'un ruisseau

La faune

Très diversifiée, elle réserve d'agréables surprises au cours des ballades. La faune sauvage compte en autre : des cerfs, chevreuils, renards, sangliers, lièvres, hermines… Beaucoup d'espèces d'oiseaux peuplent le plateau: grand duc, faucon pèlerin… Les nombreux ruisseaux, paradis pour les amateurs de pêche, abritent des truites, farios principalement, et quantités d'autres petits poissons.

 canard


La flore

Plus de 2000 espèces de plantes dont certaines sont très rares, sont recensées sur la plateau de l'Aubrac. Parmi elles, le calament à grandes fleurs, populairement appelé "Thé d'Aubrac" reconnu et recherché pour ses nombreuses vertus, digestives, antispasmodiques, apaisantes… Son parfum subtil de menthe sauvage est apprécié en infusion ou sous forme de boisson apéritives. Les racines de gentiane sont utilisées dans l'industrie pharmaceutique et dans la fabrication de célèbres apéritifs. Mais les connaisseurs reconnaîtront la rossolis à feuilles rondes ou drosera (plante carnivore), la fritillaire pintade, l'anémone pulsatille, la ligulaire de Sibérie, le lys martagon… sans oublier les narcisses et les jonquilles qui recouvrent les prairies au mois de Mai et sont cueillis pour être acheminés vers les usines cosmétiques de Grasse.

D'autre part l'Aubrac voit pousser régulièrement au printemps et en automne une grande variété de champignons !

fleur